Le 24 janvier 2019 aura lieu la 9ème journée de l'avocat en danger. Pour les rares qui l'ignoreraient encore, je rappelle que cette date du 24 janvier a été choisie en référence à l’assassinat de quatre avocats et d’une employée à Madrid en 1977 (massacre dit d’Atocha).

Cette année, l’OIAD (Observatoire international des avocats en danger), l'AED, l’IDHAE, le SAF et l’AFAJA appellent les barreaux et les avocats à se mobiliser pour manifester leur solidarité envers nos confrères turcs.

Sur les deux dernières années, 2016-2018, 1546 d'entre eux ont été poursuivis, 594 arrêtés et 216 ont été condamnés. Un groupe d'avocats turcs contraints à l'exil se sont regroupé au sein de l'organisation The Arrested Lawyers Initiative. Ils diffusent de nombreux documents, dont ce rapport aussi instructif qu'exhaustif.

Dernier épisode (tragi-comique) en date : il y a quelques jours, une cour d’Istanbul a ordonné l’hospitalisation pour « troubles mentaux » d’un avocat pour « sensibilité, à la limite de l’obsession, quant aux droits liés à l’exercice de la profession d’avocat ».



Mise à Jour du 18 janvier 2019 à 18h10 :

A Paris une manifestation d’avocats en robe aura lieu à 13h00 devant l’ambassade de Turquie, 16 avenue de Lamballe, 75016 Paris.