Demain aura lieu la 5ème journée de l’avocat en danger, à l’initiative de l’Association des Avocats Européens Démocrates, dont le Syndicat des Avocats de France (SAF) est membre.

Compte tenu du calendrier, elle se déroulera exceptionnellement non un 24 janvier, date choisie en référence à a été choisie en souvenir de l’assassinat de quatre avocats et d’une employée à Madrid en 1977 (massacre dit d’Atocha), mais ce vendredi 23 janvier.

Comme chaque année désormais, une manifestation aura lieu dans chaque pays devant l'ambassade du pays concerné,  en l’occurrence les Philippines. En France, ce rassemblement se tiendra à Paris à 11 heures, au 45 rue du Ranelagh à Paris (16ème) (métro Ranelagh, RER C avenue du président Kennedy). Cette manifestation vise à marquer notre solidarité avec nos confrères philippins, victimes d’assassinat et d’intenses pressions, mais aussi, d'une manière générale avec ces avocats qui, partout dans le monde, sont les piliers de l’Etat de droit, bien souvent au péril de leur vie et de celle de leurs proches.