Par les élèves de DGEMC du lycée Jean-Paul Sartre à Bron, rédacteurs invités

 



Le 18 février dernier, maître Ribaut-Pasqualini est venu nous rendre visite au lycée. Nous sommes élèves en terminale littéraire et avons choisi l’option Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain au baccalauréat. Plusieurs d’entre-nous souhaitent suivre des études juridiques l’année prochaine. Maître Ribaut-Pasqualini nous a renseignés sur son parcours et sur son métier. Ceci était très important pour nous puisque nous sommes en train de réfléchir à notre orientation post-bac.

 

Concernant son parcours scolaire, il nous l’a très bien expliqué. Il s’est appuyé sur des exemples concrets issus de son histoire personnelle, ce qui a rendu son discours plus vivant et plus accessible. Parfois un dossier Erasmus perdu peut faire basculer un destin. Maintenant nous savons que pour devenir avocat, il faut être sérieux et rigoureux. Les études de droit sont longues mais ce qui est important, c’est qu’elles se déroulent à la fac et que par conséquent elles sont gratuites et donc accessibles à tous.

 

Le métier d’avocat est un métier prenant et sans doute très enrichissant. C’est un métier à responsabilité car l’avocat représente des personnes qui peuvent risquer des peines de prison importantes. Il faut être impliqué et organisé et avoir de la patience. En s‘appuyant sur une histoire réelle, une personne arrêtée pour être en situation illégale sur le sol français, Il nous a montré comment la détermination et chaque petite faille pouvaient contribuer à aider ses clients.  Parfois, une simple tasse de café en lieu et place d’un repas chaud peut faire toute la différence. Il faut être malin, nous avons retenu que les meilleurs élèves ne font pas toujours les meilleurs juristes et que les meilleurs juristes ne font pas toujours les meilleurs avocats. Il faut surtout être passionné.

 

Pour être avocat, il faut avoir une bonne élocution et bien s’exprimer. Maître Ribaut-Pasqualini nous a confié que cela n’était pas forcément inné mais que cela s’apprenait avec la pratique.

 

Nous tenons à le remercier très sincèrement pour sa visite et pour le temps qu’il nous a consacré.