Je m’aperçois que j’ai omis de signaler, le 1er décembre dernier, l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, laquelle fait acquérir valeur juridique à la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. Ayant eu à me prévaloir d’un article de ce texte, je me suis aperçu avec horreur de mon oubli.

Il est désormais réparé.