On lit ou on entend souvent dire de façon inexacte de ce qu’une personne ayant saisi la justice a « porté plainte ».

 

En réalité, le dépôt de plainte, dont les diverses modalités ont été exposées en détail sur ces pages, est réservé à la matière pénale.

 

En matière civile, il convient de dire qu’on assigne la partie adverse (le juge n’étant réellement saisi que lors de l’enrôlement de cette assignation). Il est également possible, par exception, de saisir le juge par le dépôt d’une requête.

 

En matière administrative, le juge est saisi par le dépôt d’une requête introductive d'instance.

 

A bon entendeur…